Jeu , Set et Match : Doublé de Messi pour un 6-0 historique

Publié le par Jérôme

Liga Espanola
Journée 35
Dimanche 20 mai
Stade Vicente Calderon
Doublé de Messi


Atlético Madrid 0-6 FC Barcelona
Jeu set et match !

Doublé de Messi


Victoires du Barça , du Real Madrid et du FC Sevillle
Statu-quo en tête du classement :
Madrid 1er , Barça 2eme






0-1, Messi (38')
0-2, Zambrotta (42')
0-3, Eto'o (45')
0-4, Ronaldinho (57')
0-5, Messi (79')
0-6, Iniesta (90')


Le Barça s’est offert une jolie roue de bicyclette face son habituelle bête noire, l’Atlético Madrid (0-6). Une victoire presque trop facile pour des Catalans qui, malheureusement, restent second au classement après la victoire du Real Madrid.

Les victoires du FC Séville face au Deportivo et du Real Madrid face à Huelva obligeaient les Catalans à un match irréprochable sur la pelouse du Vicente Calderón. Auteurs d’une petite remontée au Riazor de La Corogne, les Sévillans s’étaient imposés sur le fil 1-2 grâce à des buts de Renato et Kanouté. A 19h00, ils étaient donc les leaders au classement. Mais c’était encore sans compter sur le Real Madrid qui, à 19h08, avait déjà repris les commandes grâce à un but de Robinho face au Recreativo. La soirée castillane s’est finalement clôturée sur le score de 2-3, ce qui obligeait le Barça, troisième à l’entame de son match, à empocher les trois points pour rester encore vivant dans la course au titre.

Début de match tendu

Les deux équipes semblaient tendues dès le début de la rencontre, surtout du côté Blaugrana où les visages étaient crispés, sans doute à cause de l’enjeu, très important. Ce fut donc un premier quart d’heure d’observation avec, néanmoins, pas mal de contacts physiques et de fautes grossières.

Pendant la première demi-heure, le Barça ne trouvait pas de solution pour attaquer face à une équipe madrilène très bien en place. Sans aucune opportunité, les hommes de Frank Rijkaard semblaient impuissants face au solide bloc rojiblanco.

Il fallait attendre la 31ème minute pour voir enfin le Barça dangereux face au but de Pichu. Sur un coup franc à l’entrée de la surface, Ronaldinho envoyait un splendide tir qui heurta le poteau droit du gardien espagnol. Dans la foulée, Lionel Messi cadra une frappe dans la surface mais le portier repoussa la tentative.

Coup de tonnerre sur le Vicente Calderón

Tout se joua dans les dix dernières minutes du premier acte. C’est Messi qui, le premier, ouvrit les hostilités. Lancé dans l’axe et après un joli relais avec Samuel Eto’o, l’attaquant argentin se retrouva face au but et envoya le ballon au fond des filets. 0-1.

Quatre minutes plus tard, Thuram envoyait un long ballon pour Zambrotta sur le flanc droit. Sorti trop précipitamment, le gardien chassait les papillons dans sa surface et le défenseur italien n’eut aucun mal à le lober, offrant ainsi à Barcelone son second but de la soirée.

Les Madrilènes eurent à peine le temps de souffler que déjà le Barça était reparti à l’attaque. A une minute de la pause, Ronaldinho passait le ballon à Deco dans la surface. Décalé sur la gauche, le milieu de terrain portugais centrait pour Eto’o qui, du bout du pied, poussait le ballon au fond de la cage de Pichu, totalement dépassé par les événements. 0-3 à la mi-temps, énorme coup de tonnerre pour les hommes de Javier Aguirre !



Du très bon Barça

Avec un tel avantage au score, le Barça se libéra en seconde période. Bien loin des craintes de début de match, les Catalans retrouvaient enfin du jeu et de la motivation.

Pour preuve, le quatrième but de l’équipe catalane. Un petit chef d’œuvre made in Barça, avec un petit jeu de passes entre Ronaldinho et Eto’o dans la surface et avec, à la conclusion, une frappe imparable du numéro 10 brésilien.

A 0-4, les supporters locaux commençaient doucement à plier bagages. Le Barça, lui, continuait son petit bonhomme de chemin et gérait tranquillement son avantage. Du côté Madrilène, on était résigné, surtout que Eller prenait un deuxième carton jaune à vingt minutes du terme pour une faute sur Ronaldinho.

Le Barça ne demandait pas tant de cadeaux. Mais finalement, autant en profiter. 80ème minute de jeu, Van Bronckhorst adressa un long ballon pour Messi qui, tout seul face au gardien, réalisait un petit lob parfait au dessus du portier. Enfin, pour clôturer la soirée, c’est Andres Iniesta qui, sur une passe d’Eto’o, marquait le sixième et dernier but azulgrana.

Toujours en course

Cette victoire ne permet pas encore au Barça de reprendre la tête de la Liga, mais elle laisse espérer une bonne fin de championnat. Il reste 3 matches très accessibles pour les Catalans tandis que le Real aura encore un déplacement pas évident à Saragosse. Quoiqu’il en soit, la Liga reste ouverte avec quatre prétendants sérieux au titre.

Le Barça sera confronté la semaine prochaine à Getafe au Camp Nou (samedi, 22h00). Éliminés par les Madrilènes en Coupe du Roi, les Catalans auront à cœur de prendre une petite revanche, mais devront surtout se concentrer pour empocher les trois points. Lors des trois derniers matches, le Barça n’a plus le droit à une seule erreur.

FC Barcelona: Valdés; Zambrotta, Thuram, Puyol, Gio; Xavi (Gudjohnsen, 81'), Edmílson (Motta, 77'), Deco (Iniesta, 67'); Messi, Eto'o et Ronaldinho.

Atlético: Pichu; Seitaridis, Ze Castro, Eller, Antonio López; Luccin, Maniche (Maxi, 40'); Galletti (Agüero, 52'), Jurado, Petrov (Mista, 70'); Fernando Torres

Buts:
0-1, Messi (38')
0-2, Zambrotta (42')
0-3, Eto'o (45')
0-4, Ronaldinho (57')
0-5, Messi (79')
0-6, Iniesta (90')

Publié dans News

Commenter cet article

jet7 23/05/2007 17:16

WaouH!!Très belle victoire du BarçA

anonyme 21/05/2007 18:07

Visca Barça